Accueil » Highlights » Un industriel chinois construit la plus grande imprimante 3D au monde

Un industriel chinois construit la plus grande imprimante 3D au monde

La société chinoise Nanfang Ventilator a indiqué travailler sur une imprimante 3D de très grande taille, permettant d’imprimer des pièces métalliques de taille hors norme. En effet, la société annonce la possibilité d’imprimer sur cette imprimante à sortir des pièces dont le diamètre pourra aller jusqu’à 6m et la longueur jusqu’à 10m.

composant-aile-impression3d

Cela signifie donc que cette imprimante aurait la possibilité d’imprimer des carrosseries de voiture complètes en 1 seule pièce. La Chine tape donc ici un grand coup, qui devrait marquer les esprits. Ce type d’imprimante pourrait servir les intérêts des industries aéronautiques, qui adoptent de plus en plus l’impression 3D comme un mode de fabrication de pièces finales. En effet, l’impression 3D leur permet de créer des pièces à la géométrie difficilement réalisables autrement que par impression 3D. Elle permet ainsi de fabriquer des pièces extrêmement solides pour des poids moindres, en comparaison avec des pièces aux mêmes caractéristiques construites par des moyens traditionnels.

Donner la possibilité à ces industriels de construire des pièces de taille hors norme par impression 3D devrait donc leur permettre à plus grande échelle :

  • De gagner beaucoup d’argent sur des constructions de ces pièces hors norme, nécessitant actuellement des budgets et des délais souvent hors normes eux aussi
  • De gagner en solidité des pièces, qui ne seront plus des assemblages mais des impressions en une seule pièce
  • De gagner en poids, et donc en consommation d’énergie en fonctionnement, grâce à des géométries nouvelles (par exemple pour des pièces de structure)

Afin de permettre des impressions très grand gabarit, l’imprimante présente elle-même des dimensions impressionnantes : 28 mètres de long, 23 mètres de large et 9,5 mètres de hauteur.

La Chine fait ainsi passer un signal clair qu’elle souhaite investir massivement dans l’impression 3D, une technologie d’avenir pour de nombreuses industries. La Chine souhaite ainsi continuer à être l’usine du monde, mais désormais sur des productions à forte valeur ajoutée.
Cette imprimante devrait entrer en service officiellement dans les jours / semaines à venir. Elle va permettre de voir quel marché s’ouvre sur la production en impression 3D de pièces de très grande dimension.

N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Google+ ou Facebook pour être tenu au courant des actualités de l’impression 3d.

A propos de Frederic Allard

Diplômé de l’Ecole Centrale Paris où j’ai suivi une spécialisation en Génie Industriel, j’ai par la suite créé plusieurs sociétés, dans le monde du conseil puis dans le Digital. Je suis actuellement Consultant en stratégie d'intégration d'innovations technologiques comme l'impression3D dans les entreprises, au sein de la société Septine. Je suis persuadé que la digitalisation des outils de production (et donc l'impression 3D) va induire de profonds changements dans la vie des industriels, des logisticiens et finalement dans nos vies au quotidien.