Accueil » Highlights » Un vélo fabriqué en impression 3D

Un vélo fabriqué en impression 3D

Les technologies évoluant, et les qualités d’impression étant sans cesse améliorées, l’impression 3D s’immisce dans de plus en plus de secteurs. On avait déjà entendu parler d’impression 3D dans le monde du vélo, mais il s’agissait d’impressions de prototypes de selles profilées ou d’autres accessoires.

Aujourd’hui la société anglaise Empire Cycles travaille avec la société de prototypage Renishaw afin de développer le premier cadre de vélo imprimé grâce aux technologies d’impression 3D. Il s’agit du cadre d’un vélo de montagne, qui nécessite donc une réelle résistance aux vibrations et aux chocs. Empire Cycles a donc utilisé une modélisation de cadre de vélo (code MX6) pour en faire faire une impression en métal grâce à la technologie de Laser Sintering par la société Renishaw. L’impression est faite en titane, ce qui permet au cadre d’être très léger et d’offrir le niveau de résistance souhaité.
Le cadre ne sort pas de l’imprimante prêt à l’emploi. Ce sont des pièces constitutives du cadre qui sont imprimées puis assemblées par Renishaw.

Impression brute du cadre de velo
Impression brute du cadre de velo

L’intérêt de Empire Cycles est clair. L’impression 3D du cadre leur permet d’optimiser la forme de leur cadre afin de proposer des vélos léger, nécessitant moins de matériau, pour une solidité du produit fini supérieure. En effet, le cadre imprimé est environ 30% plus léger que les cadres habituels équivalents de la marque Empire Cycles.

etapes-modelisationSi ces résultats se confirment et qu’il est économiquement viable de produire des pièces en impression 3D, il est probable que Empire Cycles étudient des girons imprimés en 3D ou d’autres pièces de structure du vélo.

Pour plus d’informations, Renishaw vous présente le case study sur son site.

N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Google+ ou Facebook pour être tenu au courant des actualités de l’impression 3d.

A propos de Frederic Allard

Diplômé de l’Ecole Centrale Paris où j’ai suivi une spécialisation en Génie Industriel, j’ai par la suite créé plusieurs sociétés, dans le monde du conseil puis dans le Digital. Je suis actuellement Consultant en stratégie d'intégration d'innovations technologiques comme l'impression3D dans les entreprises, au sein de la société Septine. Je suis persuadé que la digitalisation des outils de production (et donc l'impression 3D) va induire de profonds changements dans la vie des industriels, des logisticiens et finalement dans nos vies au quotidien.