Accueil » Financement » Singapour inaugure son centre de recherche sur l’impression 3D

Singapour inaugure son centre de recherche sur l’impression 3D

Singapour avait annoncé à l’automne dernier un large plan d’investissement de 500M$ sur 5 ans sur les techniques avancées de fabrication industrielle. Ce plan mettait à l’honneur l’université de Nanyang en tant que partenaire universitaire.

L’une des premières annonces concrètes de ce plan était la création d’un centre dédié à l’impression 3D. Ce centre est aujourd’hui devenu une réalité car l’Université de Nanyang vient en effet de l’inaugurer hier. Ce centre, le NAMC (Nanyang Additive Manufacturing Centre), aura coûté un investissement de 30 M$ afin de pouvoir donner accès à l’université à un laboratoire de recherche à la pointe de la technologie actuelle : Imprimantes 3D métal, imprimantes 3D biologiques… Un des objectifs de recherche du centre sera l’impression 3D multimatériaux.

Dans le cadre de l’inauguration de ce centre, l’université a annoncé la création de SLM Solutions@NAMC, un laboratoire de recherche en partenariat avec SLM Solutions doté d’un budget de fonctionnement de 5M$. L’objectif de ce partenariat est de travailler avec SLM Solutions, fabricant allemand de machines d’impression 3D métal (technologie SLM – Selective Laser Melting) pour élargir leur savoir-faire à la production de pièces métalliques de grande dimension, l’un des enjeux majeurs de l’impression 3D métal. En effet, produire en une seule impression des pièces métalliques pour l’aéronautique et l’aérospatiale permet de limiter les risques de jointure, et d’optimiser la résistance des pièces produites. Un autre objectif, lié au précédent, sera de développer de nouvelles gammes de matériaux adaptés à ces impressions de grande taille.

Les enjeux autour de l’impression 3D sont importants pour Singapour, qui souhaite conserver son rôle de leader dans le monde de l’électronique et prendre un rôle dans le monde de la fabrication digitale à venir. Ainsi Singapour souhaite vraisemblablement maîtriser le technologies qui vont lui permettre d’être un acteur incontournable de l’internet des objets de demain, et l’impression 3D en est l’une des facettes.

N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Google+ ou Facebook pour être tenu au courant des actualités de l’impression 3d.

A propos de Frederic Allard

Diplômé de l’Ecole Centrale Paris où j’ai suivi une spécialisation en Génie Industriel, j’ai par la suite créé plusieurs sociétés, dans le monde du conseil puis dans le Digital. Je suis actuellement Consultant en stratégie d'intégration d'innovations technologiques comme l'impression3D dans les entreprises, au sein de la société Septine. Je suis persuadé que la digitalisation des outils de production (et donc l'impression 3D) va induire de profonds changements dans la vie des industriels, des logisticiens et finalement dans nos vies au quotidien.