Accueil » Highlights » Une ferme à imprimantes 3D, un nouveau projet né aux US

Une ferme à imprimantes 3D, un nouveau projet né aux US

La société SD3D vient de lancer un nouveau projet original. Si vous êtes un professionnel et que vous vous êtes équipé d’une imprimante 3D afin de pouvoir imprimer vos créations, mais que vous n’êtes pas toujours au point sur la gestion de la machine elle-même, ils vous proposent d’amener votre imprimante dans leur ferme à imprimantes 3D. Le principe est assez simple et vise à vous simplifier la vie :

  • Ils s’occupent de l’hébergement de votre imprimante 3D
  • Ils en gèrent la maintenance
  • Ils gèrent vos impressions à votre place.

Ainsi ils vous garantissent de pouvoir consacrer votre temps à vos produits et à ce que vous savez le mieux faire, en vous enlevant l’épine du pied d’avoir à faire fonctionner votre machine.
Le prix de la prestation est fonction du nombre d’impressions que vous souhaitez faire. 5,89$ par impression pour le paiement du service. Ensuite ils peuvent aussi fournir le matériau. Par exemple si vous optez pour cette solution avec du PLA, il vous en coûtera en plus 0,035$ par cm3.

SD3D-ferme-imprimantes3d

Pour garantir des prix raisonnables, SD3D annonce avoir développé un système logiciel compatible avec toutes imprimantes, qui leur permet de garantir une grande qualité de l’impression.
Une question se pose alors, dont ils ne semblent pour le moment pas parler : quand on crée une ferme d’imprimantes 3D comme ils le font, il est fort probable que moins de la moitié des imprimantes soient utilisées par leur propriétaires à un instant t. Ce qui permettrait derrière de devenir prestataire d’impression pour d’autres clients qui eux ne possèderaient pas d’imprimante. Ce qui leur permettrait de gagner de l’argent complémentaire sur le dos des propriétaires d’imprimantes en un sens.
De plus, une autre question est posée par ce projet : celle du make or buy. Est-il vraiment intéressant d’acheter une machine si ce n’est pas pour développer les compétences qui permettront de la faire tourner, avec un taux d’utilisation important ? En effet, pour des utilisateurs sporadiques, acheter une imprimante n’est probablement pas le bon choix, mieux vaut passer par des prestataires d’impression, type prototypeurs rapides ou services tels que Sculpteo ou Shapeways.

Ce projet est une nouvelle preuve de l’effusion de projets autour de l’impression 3D aux US. Nous suivrons le sujet pour voir dans quelle mesure cette initiative intéresse des professionnels.

N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Google+ ou Facebook pour être tenu au courant des actualités de l’impression 3d.

A propos de Frederic Allard

Diplômé de l’Ecole Centrale Paris où j’ai suivi une spécialisation en Génie Industriel, j’ai par la suite créé plusieurs sociétés, dans le monde du conseil puis dans le Digital. Je suis actuellement Consultant en stratégie d'intégration d'innovations technologiques comme l'impression3D dans les entreprises, au sein de la société Septine. Je suis persuadé que la digitalisation des outils de production (et donc l'impression 3D) va induire de profonds changements dans la vie des industriels, des logisticiens et finalement dans nos vies au quotidien.