Accueil » Highlights » Arcam s’attaque au secteur médical avec l’acquisition de DiSanto Technology
arcam-acquisition-disanto-technology-impression3d

Arcam s’attaque au secteur médical avec l’acquisition de DiSanto Technology

Le secteur médical est un secteur stratégique pour les fabricants d’impression 3D actuellement. Le secteur est en effet totalement adapté à l’utilisation d’une technologie comme l’impression 3D pour la réalisation de prothèses sur mesure. En effet, par définition, chacun d’entre nous est unique et la forme de nos os est également unique. Donc il peut paraître important d’être capable de produire des  prothèses adaptées à chaque patient afin de maximiser les chances de réussite et de diminuer le temps nécessaire à la rééducation des patients.
3D Systems l’a bien compris et a investi lourdement le secteur grâce à deux acquisitions principales : Medical Modeling et Simbionix.
C’est aujourd’hui autour d’Arcam de renforcer son positionnement dans ce secteur en annonçant l’acquisition de DiSanto Technology. DiSanto Technology est une société fondée en 1967 et qui s’est spécialisée dans la production de prothèses orthopédiques. Les deux sociétés se connaissaient car elles étaient en partenariat stratégique. DiSanto deviendra une filiale du groupe Arcam et continuera d’opérer son activité. Mais d’importantes synergies devraient pouvoir être trouvées entre Arcam et sa filiale, DiSanto donnant accès à un portefeuille client large dans le secteur médical, et Arcam apportant sa technologie d’impression 3D EBM, très adaptée pour la production de prothèses médicales. DiSanto va pouvoir continuer à développer un savoir-faire de finition des implants, adapté à la technologie EBM. L’un des avantages de la technologie EBM est qu’elle ne nécessite par exemple pas de support pour l’impression des pièces.

impression-3d-implants-medicaux-arcam-disanto-technology

Cette alliance semble donc gagnante pour Arcam et pour DiSanto. En effet, un cercle vertueux permettant de faire évoluer la technologie et la post-production va pouvoir se mettre en place afin de pouvoir proposer des implants toujours plus performants et adaptés, dans un secteur médical très normé.
Arcam avait de plus déjà intégré un fournisseur de poudre métallique AP&C en décembre de l’année dernière. Ainsi le groupe est maintenant capable de contrôler toute la chaîne, de la matière première à l’implant finalisé.

Arcam a acquis DiSanto à une valorisation de 15,8M de dollars. Sur les 12 derniers mois, la société DiSanto avait généré un chiffre d’affaires de 12M de dollars, pour un résultat d’exploitation de 0,6M de dollars.

N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Google+ ou Facebook pour être tenu au courant des actualités de l’impression 3d.

A propos de Frederic Allard

Diplômé de l’Ecole Centrale Paris où j’ai suivi une spécialisation en Génie Industriel, j’ai par la suite créé plusieurs sociétés, dans le monde du conseil puis dans le Digital. Je suis actuellement Consultant en stratégie d'intégration d'innovations technologiques comme l'impression3D dans les entreprises, au sein de la société Septine. Je suis persuadé que la digitalisation des outils de production (et donc l'impression 3D) va induire de profonds changements dans la vie des industriels, des logisticiens et finalement dans nos vies au quotidien.