Accueil » Highlights » Bre Pettis quitte son poste de CEO de Makerbot pour prendre d’autres fonctions au sein de Stratasys

Bre Pettis quitte son poste de CEO de Makerbot pour prendre d’autres fonctions au sein de Stratasys

Dans notre article sur notre rencontre avec Stratasys, nous vous parlions de l’intérêt stratégique que pourrait représenter l’intégration d’un visionnaire comme Bre Pettis au groupe Stratasys et non plus à la simple marque Makerbot Industries. C’est aujourd’hui chose faite avec l’annonce officielle faite par David Reis, CEO de Stratasys, qui souligne que Bre Pettis va quitter ses fonctions de CEO de Makerbot afin de prendre un rôle important au sein du groupe Stratasys.

Bre Pettis devrait avoir le rôle d’animer l’innovation au sein du groupe Stratasys au travers d’un « Innovation Lab », qui pourrait s’inspirer du NYCResistor qu’il a par ailleurs fondé, mais qui n’utilisera que du matériel Stratasys/Makerbot. Il abandonne donc la gestion au jour le jour de la marque Makerbot pour se concentrer sur la définition de la vision produit au sein du groupe, à la fois pour les segments professionnels et pour Makerbot. Il reste également membre du Board of Directors de Makerbot Industries.

bre-pettis-makerbot-industries-stratasys

C’est Jenny Lawton, actuellement Présidente de Makerbot Industries qui va reprendre le rôle de CEO. Aric Jennings, COO de Makerbot, est également appelé à prendre des responsabilités au sein du groupe, en tant que Vice-President of Global Manufacturing quittant la marque Makerbot.

C’est là l’un des actes importants post-acquisition de Makerbot. Jusqu’à aujourd’hui, Makerbot Industries était restée comme une branche indépendante du groupe, sans grande synergie trouvée (ni cherchée). Intégrer Bre Pettis au niveau du groupe va permettre d’amener à Stratasys un impact marketing et innovation fort, car Bre Pettis est maintenant l’une des figures de la révolution de l’impression 3D et de la façon dont elle permet de donner vie à la créativité. Ce devrait aussi être potentiellement un pont entre les activités professionnelles et le secteur personnel du groupe.

Cette réorganisation va donc probablement permettre d’insuffler un peu de l’esprit exacerbé de conquête de Makerbot à Stratasys. Makerbot Industries a prouvé au fur et à mesure des mois être une acquisition stratégique pour Stratasys. La croissance de Makerbot Industries a été presque insolente sur les derniers trimestres, permettant à Stratasys de dépasser les attentes des analystes financiers sur les résultats trimestriels.

Il nous tarde donc de voir quel impact ce changement va avoir sur l’image de Stratasys et sur ses innovations produit.

N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Google+ ou Facebook pour être tenu au courant des actualités de l’impression 3d.

A propos de Frederic Allard

Diplômé de l’Ecole Centrale Paris où j’ai suivi une spécialisation en Génie Industriel, j’ai par la suite créé plusieurs sociétés, dans le monde du conseil puis dans le Digital. Je suis actuellement Consultant en stratégie d'intégration d'innovations technologiques comme l'impression3D dans les entreprises, au sein de la société Septine. Je suis persuadé que la digitalisation des outils de production (et donc l'impression 3D) va induire de profonds changements dans la vie des industriels, des logisticiens et finalement dans nos vies au quotidien.