Accueil » Highlights » Des écouteurs intra-auriculaires à haute performance grâce à l’impression 3D
ecouteurs-personnalises-impression3d-ultimate-ears

Des écouteurs intra-auriculaires à haute performance grâce à l’impression 3D

Pour écouter de la musique sans déranger les autres, on utilise des écouteurs ou des casques. Ces écouteurs standard sont suffisamment bons pour permettre d’écouter sa musique dans un environnement sonore bruyant. En revanche, afin de pouvoir avoir une écoute musicale la plus détaillée et limpide possible, il faut aller chercher du matériel  professionnel souvent personnalisé. C’est sur ce créneau que s’est lancée la société liste de leurs revendeurs. Elle a commercialisée une solution développée au départ pour le groupe Van Halen.

Leur offre de base était faite pour les musiciens professionnels qui souhaitaient pouvoir avoir un retour de son sur scène sans utiliser les moyens traditionnels de caissons posés sur la scène. Ils ont pu ainsi fortement développer ce segment de marché. Les méthodes utilisées jusqu’à maintenant pour la production de ces écouteurs étaient des méthodes de fabrication traditionnelles leur permettant de proposer des écouteurs très personnalisés.

Aujourd’hui, Ultimate Ears s’est tournée vers l’impression 3D. Cette technologie pourrait à terme permettre une réelle baisse du prix de revient. Mais c’est aujourd’hui plus un pari qu’autrechose, car le simple fait de passer sur cette nouvelle technologie nécessite de définir de nouveaux process de production, d’utiliser de nouveaux logiciels et d’acquérir de nouvelles compétences. C’est donc un investissement lourd pour une petite société comme Ultimate Ears. En effet, celle-ci ne compte aujourd’hui qu’environ 50 000 clients.

Le passage à l’impression 3D devrait permettre également à Ultimate Ears de sortir d’une production en partie artisanale pour passer à une production plus industrielle. Cela devrait donc lui permettre de s’adresser à un public élargi de mélomanes. Même si le process de vente reste lourd. En effet, un client Ultimate Ears doit passer chez un audioprothésiste afin que celui-ci puisse procéder à une empreinte de l’oreille faite à base de silicone. Cette empreinte est ensuite scannée en 3D afin de créer le modèle numérique des coques des écouteurs. Celles-ci sont alors imprimées en 3D et tout le système électronique est associé à chaque coque pour former les écouteurs finaux.

coque-ecouteur-personnalisee-impression3d-ultimate-ears

Qu’apporte réellement l’impression 3D ? Nous en parlions tout à l’heure, elle apporte tout d’abord la possibilité pour Ultimate Ears d’envisager une industrialisation de sa production d’écouteurs très personnalisés, tous uniques. Mais elle apporte aussi et surtout un réel gain de confort et de qualité d’écoute pour tous les utilisateurs ayant pu tester ces nouveaux écouteurs. Pour le moment, Ultimate Ears n’est pas distribuée en France. Vous pouvez retrouver la liste de leurs revendeurs sur leur site Internet. Pour une paire d’écouteurs il faudra compter entre 400$ (320€) et 1350$ (1080€).

N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Google+ ou Facebook pour être tenu au courant des actualités de l’impression 3d.

A propos de Frederic Allard

Diplômé de l’Ecole Centrale Paris où j’ai suivi une spécialisation en Génie Industriel, j’ai par la suite créé plusieurs sociétés, dans le monde du conseil puis dans le Digital. Je suis actuellement Consultant en stratégie d'intégration d'innovations technologiques comme l'impression3D dans les entreprises, au sein de la société Septine. Je suis persuadé que la digitalisation des outils de production (et donc l'impression 3D) va induire de profonds changements dans la vie des industriels, des logisticiens et finalement dans nos vies au quotidien.