Accueil » Evénements » Premières annonces de 3D Systems avant le CES

Premières annonces de 3D Systems avant le CES

Hier, à la veille de l’ouverture du CES, 3D Systems et Makerbot ont souhaité commencer le bal des annonces en présentant de belles innovations. Dans cet article nous allons nous intéresser aux annonces de 3D Systems.

Lors d’une conférence de presse tenue hier, 3D Systems a présenté en avant première sa nouvelle gamme Cube, composée de la Cube 3 et de la CubePro. Première impression : leur design est très soigné.

La Cube 3 est l’évolution de la Cube 2, mais son design est donc beaucoup plus travaillé, et les performances sont enthousiasmantes : 2 fois plus rapide, une précision bien supérieure (75 microns) et une impression en 2 matériaux (PLA ou ABS) ou 2 couleurs grâce à deux têtes d’impression. Ainsi la Cube 3 ferait presque le lien entre la Cube et la CubeX, en y apportant de plus des améliorations de performances. Son espace d’impression est à des dimensions standards (15,25cm x 15,25cm x 15,25cm) pour un poids de la machine de 7,7kg. Elle est de plus annoncée sécurisée pour une utilisation par des enfants. La Cube 3 devrait coûter moins de 1000$ à l’achat.

Ci-dessous une video de présentation de la Cube 3 :

Vous pouvez retrouver les spécifications techniques de la Cube 3 sur le site de 3D Systems

La CubePro est en quelque sorte une création de nouvelle gamme, plutôt prosumer (travailleurs indépendants ou petites sociétés qui l’utiliseront dans un cadre professionnel). Elle propose de 1 à 3 têtes d’impression selon le modèle, permettant pour le modèle à 3 têtes une impression en 3 couleurs simultanées ou matériaux (PLA, ABS, PVA) et une précision là encore de 75 microns. En revanche, son gabarit est bien plus imposant (espace d’impression jusqu’à 27,5cm x 26,5cm x 24cm pour une seule tête d’impression, plus faible pour 2 ou 3 têtes d’impression) et son poids de plus de 36kg. Elle propose de plus un espace d’impression contrôlé permettant selon 3D Systems de garantir une qualité professionnelle pour chaque impression. La gamme CubePro devrait être proposée à des prix inférieurs à 5000$.

Ci-dessous une présentation de la CubePro :

Vous pouvez retrouver les spécifications techniques de la gamme CubePro sur le site de 3D Systems

Comme on ne change pas un modèle gagnant, 3D Systems a conservé son approche propriétaire sur le format des cartouches d’ABS et PLA que vous pourrez utiliser avec ces imprimantes. Ce qui leur garantit une volume d’affaire à forte marge, selon le même modèle que pour les imprimantes 2D.

Leur gamme d’applications mobiles Cubify iOS et Android va finalement vous permettre de contrôler vos impressions à partir de votre mobile, puis d’avoir une intégration de vos travaux dans My Cubify, pour un partage simplifié.

Page d'accueil de Cubify 2.0
Page d’accueil de Cubify 2.0

La dernière innovation annoncée pré-CES est le lancement d’une nouvelle version de la plateforme Cubify, qu’ils ont appelé Cubify 2.0. Ils l’ont pensé comme le premier Hub de co-création entre les marques et les makers, afin de créer un contexte aux créations faites et donner ainsi plus de concret à ce que peut apporter l’impression 3D dans la vie de tous les jours. Pour le moment, la plateforme n’est pas très ergonomique et ne présente pas un contenu débordant. Mais l’idée de la contextualisation est en revanche très intéressante !

3D Systems devrait faire de nouvelles annonces lors d’une conférence de presse qu’ils vont tenir mercredi 8, en présence de Will.i.am. Il nous tarde d’en savoir plus.

N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter pour être tenu au courant des actualités de l’impression 3d.

A propos de Frederic Allard

Diplômé de l’Ecole Centrale Paris où j’ai suivi une spécialisation en Génie Industriel, j’ai par la suite créé plusieurs sociétés, dans le monde du conseil puis dans le Digital. Je suis actuellement Consultant en stratégie d'intégration d'innovations technologiques comme l'impression3D dans les entreprises, au sein de la société Septine. Je suis persuadé que la digitalisation des outils de production (et donc l'impression 3D) va induire de profonds changements dans la vie des industriels, des logisticiens et finalement dans nos vies au quotidien.