Accueil » Highlights » Stratasys élargit sa gamme Objet 500 Connex d’imprimantes 3D multimatériaux

Stratasys élargit sa gamme Objet 500 Connex d’imprimantes 3D multimatériaux

Ce ne sont pas moins de deux nouvelles imprimantes 3D professionnelles qu’a annoncé Stratasys hier dans un communiqué de presse : La Objet 500 Connex 1 et la Objet 500 Connex 2.
Assez étrangement, la 1 et la 2 sortent 8 mois après la 3. Quoiqu’il en soit, ces deux nouvelles imprimantes viennent renforcer la gamme Objet en proposant deux nouvelles machines capables d’imprimer en multimatériaux.

Stratasys a développé ces 3 imprimantes 3D sur la base de sa technologie de triple jetting, trois buses émettant des gouttelettes de matériau. Ce qui permet d’envisager le multicolore et le multimatériaux.
Quelle est la différence alors entre ces 2 nouvelles imprimantes ?
La Objet 500 Connex 1 présente un volume d’impression de 49cm * 39 cm * 20cm. Grâce au triple-jetting, il est possible d’imprimer en une seule impression des objets contenant jusqu’à 3 matériaux différents, sélectionnés dans la gamme des matériaux Stratasys adaptés, permettant d’aller chercher de la rigidité ou de la flexibilité, de la transparence ou de l’opacité. L’imprimante contient huit cartouche de matériaux et donne la possibilité à un opérateur de changer des cartouches pendant que l’imprimante est en cours d’impression. Ceci permet de faire de la production quasi-continue, aucun arrêt n’étant nécessaire pour ces changements. objet500-connex1-stratasys

La Objet 500 Connex 2 ajoute aux capacités de la Connex 1 la possibilité de créer de nouveaux matériaux à partir des matériaux de base. Ce sont ce que Stratasys appelle les matériaux digitaux. Ces matériaux digitaux permettent de trouver des matériaux plus durables qui pourront être utilisés par exemple pour la production de moules utilisés pour faire des petites séries d’objets. L’intérêt de la technologie de jetting de Stratasys pour la fabrication de ces moules est la précision d’impression qui donne des rendus d’impression propres.

Ainsi Stratasys continue ses efforts pour pénétrer l’univers de l’outillage industriel. D’un côté avec sa technologie FDM lui permettant de faire à la fois des moules mais aussi des outillages à forte résistance mécanique. Et maintenant avec cette nouvelle gamme basée sur sa technologie de triple jetting qui devrait lui permettre de mieux appréhender un marché de moules industriels pour des petites productions de pièces.

N’hésitez pas à nous suivre sur Twitter, Google+ ou Facebook pour être tenu au courant des actualités de l’impression 3d.

A propos de Frederic Allard

Diplômé de l’Ecole Centrale Paris où j’ai suivi une spécialisation en Génie Industriel, j’ai par la suite créé plusieurs sociétés, dans le monde du conseil puis dans le Digital. Je suis actuellement Consultant en stratégie d'intégration d'innovations technologiques comme l'impression3D dans les entreprises, au sein de la société Septine. Je suis persuadé que la digitalisation des outils de production (et donc l'impression 3D) va induire de profonds changements dans la vie des industriels, des logisticiens et finalement dans nos vies au quotidien.